Contenu principal

Conseils de sécurité pour traiter avec les étrangers

Il est bon de temps à autre de rappeler aux enfants les stratégies à employer pour assurer leur sécurité, particulièrement lorsque des étrangers sont en cause.  Cependant, il ne suffit pas de faire un survol de ces stratégies : les enfants doivent mettre celles-ci en pratique par des jeux de rôles. Nous vous conseillons donc de passer en revue les règles suivantes avec les enfants, puis de demander à ceux-ci de les mettre à l’essai et de répondre fermement « Non! ».

Demandez aux enfants de se poser les questions suivantes lorsqu’un étranger les aborde :

  1. L’étranger me donne-t-il une impression favorable (positive) ou défavorable (négative ou ambiguë)?
  2. Si je fais ce que l’étranger me demande, est-ce qu’une personne adulte en qui j’ai confiance saura où je me trouve?
  3. Si je fais ce que l’étranger me demande, ai-je la certitude de pouvoir obtenir de l’aide au besoin?

S’il y a doute ou que la réponse à ces questions est négative, il faut

  • dire non;
  • partir;
  • raconter les faits.

DIRE NON – PARTIR – RACONTER LES FAITS

  1. Dites « Non! ».
  2. Fuyez.
  3. Racontez ce qui vient de se produire à une personne adulte de confiance.

Q. Quand devrais-je me poser les questions ci-dessus?

R. Chaque fois qu’un étranger me demande de faire quelque chose.

Q. Que devrais-je faire après m’être posé les questions ci-dessus?

R. Si j’ai répondu « non » à l’une ou l’autre des questions, je dis « Non! » à l’étranger et je raconte ce qui vient de se passer à une personne adulte en qui j’ai confiance. Si l’étranger cherche à m’obliger à l’accompagner, je crie.